Journal de la construction d'une maison en botte de paille
Header

Bon, décidément, plus le chantier avance, plus j’ai du mal à mettre à jour ce blog. Il faut dire aussi qu’il ne se passe pas grand chose en ce moment. On est dans les finitions des murs en paille, et ça avance pas très vite.
Mais il y a deux semaines, les menuisier sont venus installer les fenêtres ! ! Et ça, ça change tout !
Déjà, comme prévue, elle sont super belles. C’est un des plus gros budget de la maison, mais on ne le regrette pas.
Ensuite, grâce au système du précadre et de la pose en applique, elles ont été posées super rapidement. A deux, ils ont mis 1 jour et demi pour les poser, et encore une journée pour les finitions (joints, nettoyage…).

Et du coup, on se croit tout de suite dans une vraie maison. Surtout qu’on a parallèlement à peu près fini les murs.
fenetres installees
fenetres installees
fenetres installees
fenetres installees

Il manque quand même encore la fenêtre de ma cuisine, car quand elle est arrivée, on s’est aperçu qu’elle avait des gonds normaux, et on voulait du oscillobattant (pensez à vérifier et revérifier le bon de commande !). Du coup, ils l’ont remmenée pour faire le changement, et en changeant, ils ont cassé le carreau. Donc maintenant, on attend qu’ils trouvent un nouveau créneau pour venir l’installer.
Peut-être du coup qu’ils en profiteront pour installer les 2 nouvelles fenêtres qu’on a commandées  ! Parce qu’on a craqué  : on met finalement des fenêtres à l’ouest. Des toutes petites, mais quand même. Il faut vous dire que l’ouest, ici, c’est le côté où on a le plus de surchauffe en été. Du coup, on avait prévu une façade ouest aveugle (avec en plus le préau en espace tampon), mais à l’étage, dans la chambre et dans la salle de bain, on s’est aperçu qu’il y avait une super vue. On peut voir Vézénobres qui dépasse, et même un bout des Cévennes. Alors que partout ailleurs, la vue ne porte pas du tout.
fenetres installees

Du coup, au moment de poser les bottes de pailles, on a prévu 2 petites fenêtres comme celles des toilettes, en se disant qu’on installerait tout de suite des volets, si ça réchauffait trop la chambre en été.

Depuis, le chantier n’a pas beaucoup avancé, mais quand même. Petit à petit, je viens à bout du haut des murs, la dernière tranche de botte si longue à mettre. Et puis grâce à l’aide de pas mal de monde, on est aussi en train de finir les cloisons voliges paille.
fenetres installees
Quand dans une pièce, on a fini et les murs et les cloisons, on peut enfin faire un peu le ménage, et virer l’épaisse couche de paille en vrac qui s’était accumulée. Ca fait du bien de retrouver le plancher  !

fenetres installees
fenetres installees
Il faudra que je vous parle plus longuement de ma presse, mais là, j’ai ajouté une planche en biais pour pouvoir faire une botte en biais pour le pignon.

fenetres installees
Julien nettoie le bas du mur à la tronçonneuse, pour pouvoir mettre les 15cm de fibralith.

La prochaine étape avant les enduits et de faire les finitions de la ceinture, des angles et des contour de fenêtre (peut-être même les appuis de fenêtre).

Bois de France

mai 7th, 2009 | Posted by Matthieu in Fournisseurs - (0 Comments)

Pour entamer cette liste des fournisseurs, Bois de France, chez qui j’ai acheté tout le bois de la maison.

Bois de France

30360 Martignargues (Gard)
Téléphone 04 66 83 58 65 (demandez Fabien de ma part !)
Mèl  : bdf@boisdefrance.fr
Site internet  : www.boisdefrance.fr

  • Sciage, Débits et rabotage des bois de menuiserie, ébénisterie.
  • Conception et fabrication de charpentes.
  • Construction maisons bio climatiques.
  • Négoce de matériaux d’Isolation naturels.
  • Produits naturels pour l’entretien des bois.

Quand j’ai commandé le bois pour mon ossature, j’ai demandé des devis à plusieurs scieurs, et à Bois de France, qui est un « négociant en bois et dérivés », parce qu’ils sont à quelques kilomètres de chez moi. Je pensais qu’ils seraint plus cher, et en fait non, Fabien s’est aligné, et en plus, il m’a garanti le taux d’aubier, ce que ne voulaient pas faire la plupart des scieurs.

J’ai été très satisfait de la qualité du bois livré, et surtout de la qualité du service et du suivi  ! J’y retourne régulièrement, pour demander quelques m2 de volige, un chevron que j’ai oublié, un ou 2 fagots de liteaux, etc. Et à chaque fois, Fabien se met en 4 pour me répondre le plus rapidement possible.

Et à la réflexion, j’aurais tendance à vous conseiller de vous adresser à un négociant en bois plutôt qu’à un scieur, pour les raisons suivantes  :

  • il devrait pouvoir vous proposer le même prix que le scieur
  • il a plein d’autres produits dont vous allez avoir besoin (fibres de bois, planchers, lasures, pare-pluie) et souvent à un bien meilleur prix qu’un vendeur de matériaux généraliste
  • il connaît tous les scieurs de la région, et saura choisir celui qui convient le mieux à votre projet
  • et à la condition que ce soit un négociant « écolo », il sera toujours de bon conseil
  • et vu qu’il est habitué à vendre du bois « au détail », vous serez pour lui un « gros client », alors que chez le scieur, vous serez plutôt un petit. Et même si un bon professionnel se doit de servir tous ses clients de la même façon, vu la façon dont certains scieurs ont répondu à mes questions quand j’ai demandé les devis, j’ai bien compris que j’était un peu le cadet de leur soucis avec mes 12m3…