Journal de la construction d'une maison en botte de paille
Header

Quelques nouvelles

juillet 2nd, 2009 | Posted by Matthieu in Journal de la construction

Bon, donc, depuis mardi, j’ai repris un peu le boulot sur le chantier. En raison de la chaleur, j’ai adopté un rythme estival  : 7h-12h
Pour le moment, toujours dans les finitions paille. Ca risque de durer encore quelques temps. J’espère pouvoir attaquer les enduits avant la fin du mois.

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 You can leave a response, or trackback.

3 Responses

  • Matthieu Brunet says:

    Avec une isolation normale, non. L’usage du pare-pluie est relativement récent (c’est un matériaux complexe, car il est étanche à l’eau, mais perméable à la vapeur). En plus, dans les anciennes maison, on isolait sur le faux plafonds, et on laissait les combles non isolés, ce qui permettait de détecter les fuites assez facilement. Avec une isolation sous rampant (contre le toit) comme on le fait maintenant, c’est très difficile de détecter les fuites. Il faut monter régulièrement sur le toit pour détecter les tuiles cassées ou déplacées.

    Mais avec une isolation normale, qui ne craint pas trop l’eau, ce n’est pas très grave de prendre la pluie pendant quelques mois.

    Par contre, avec une isolation en paille, il est primordial de faire en sorte que jamais la moindre goutte d’eau ne pénètre dans la botte. C’est pour ça que la double sécurité du pare-pluie est nécessaire.

    Et puis il se trouve que c’est bien pratique, car ça permet d’être hors d’eau très rapidement, et de ne mettre les tuiles que plus tard. Pour une maison en paille où on veut construire le toit avant les murs, c’est pas mal de ne pas trop charger l’ossature avec les tuiles, avant que les bottes de paille ne soient venues consolider l’ensemble (dans le cas d’une charpente légère).

    Mais cependant, il existe d’autres techniques que le pare-pluie, et il suffit de bien le poser pour ne pas avoir de problème, en tous cas pendant quelques mois.



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *