mardi, août 21 2012

Climatisation naturelle

Juste un petit billet pour dire qu'il fait 37° dehors, et 25° dedans, soit 13° de différence !! Et tout ça seulement en aérant un peu le matin. Et on n'a pas vraiment de protection solaire au sud, donc quand la pergola sera finie, on devrait gagner encore un ou deux degré.

dimanche, août 15 2010

Brique de Terre Crue (BTC) à vendre (VENDUES)

Un petit billet en forme d'annonce :

Il me reste une palette de briques de terres compressées.

BTC.jpg

Je les ais achetées à Fontes refractaires. Ce sont des briques extrudées (donc avec 4 côtés très lisses) de 29x14,5x8,5cm. Elles sont prévues pour se mettre à plat, ce qui fait une cloison de 14,5cm d'épaisseur, mais je les ai surtout utilisées sur champ, pour une cloison de 8,5cm d'épaisseur. Le seul problème dans ce cas là, c'est que le dessous des briques ont de légères marques (dues au système d'entrainement pendant la fabrication), qui se retrouve donc visibles. Mais franchement, moyennant de les tourner toutes dans le même sens, ça ne gène pas du tout.

Il reste donc environ 140 briques. En les mettant à plat, ça fait environ, avec des joints de 1cm comme j'ai fait, ça fait environ 4m2. En les mettants sur champ, ça fait 6,5m2.

Je les ais achetées 2,56€ pièce. Comme ça encombre mon terrain, je les revends à 1,5€ pièce (à débattre). Alors bien sûr, il faut venir les chercher, mais je dois aussi pouvoir vous les faire livrer. Faudra me donner votre adresse pour que je demande un devis à un transporteur.

Il y a pleins de photos, et tout le mode d'emploi dans les billets suivants :

Je rappelle mes coordonnées : Matthieu Brunet, 06 07 44 17 95 - famille@brunet-prod.com

jeudi, novembre 5 2009

Voilà une idée qu'elle est bonne

Pour vos chantier, commandez la shit box !

(via ecobioinfo)

jeudi, octobre 8 2009

Brèves

Bon, alors, comme vous avez pu le voir dans "en direct du chantier", sur la gauche, ça avance pas mal, mais c'est loin d'être fini. J'ai embauché 2 personnes (Joseph et Nico) qui sont en train de faire l'enduit de la façade nord du préau, pendant que moi j'essaye de faire rentrer un peu d'argent en rattrapant la montagne de boulot en retard que j'ai accumulé.

Je vais essayer de poster un billet un peu complet sur les enduits terre un de ces quatre, mais pour le moment, je n'ai vraiment pas le temps. Donc voici juste quelques brèves :

Dans le dernier maison écologique, il y a plusieurs infos intéressantes :

  • d'abord des gens qui ont réussi à autoconstruire une maison en paille de 140m2 pour 55 000 euros ! Avec la technique du GREB, et en faisant tout eux-même. C'est dommage, il n'y a pas beaucoup de détails dans l'article.
  • Ensuite qu'une ONG brésilienne a lancé une campagne sympa, incitant les gens à faire pipi sous la douche pour économiser 4380 litres d'eau par an et par personnes ! Il y a même une vidéo ! Xixi no banho !!
  • Et puis ils annoncent aussi la sortie d'un nouveau livre sur la construction en paille, qui est une traduction d'un livre américain. Ca a l'air d'être un livre assez générique, mais complet.

Et enfin, ça n'a rien à voir avec la maison paille, mais je suis tombé sur un interview à la radio qui m'a scotché. SI vous vous intéressez aux chevaux de près ou de loin, je vous le recommande. C'était dans la Tête au Carré du 5 octobre, sur France Inter. Il y a un interview de Pierre Enoff de l'institut du Sabot Equi Libre. C'est à la 45ème minute de l'émission. Pour écouter, vous cliquez sur "écouter l'émission du 5 octobre" en haut à droite de la page du site de France Inter, dont j'ai mis le lien plus haut. Puis, vous faites avancer le curseur jusqu'à la 45ème minute. Edit : comme France Inter ne propose l'écoute de l'émission que pendant un mois, je me permet de mettre l'extrait en question ici, en espérant qu'ils ne m'enverrons pas leur avocat Extrait de la tête au carré

mardi, novembre 18 2008

Une bonne idée pour noël

Rien à voir avec la maison en paille, mais voici une bonne idée : un site avec des BD, que si on va les lire, et ben orange donne des sous à la croix-rouge pour que la croix-rouge donne des cadeaux de noël aux enfants pauvres.

Mon beau sapin, le site de BD en ligne qui fabrique des cadeaux de noël

mardi, juin 24 2008

Les plans

Voici la dernière version des plans que j'ai faits avec mes petites mimines.
Image-3.png

C'est donc une maison à 1 étage, de forme rectangulaire simple. Y'a juste, au nord la buanderie/cave, sur le principe de la zone tampon, et à l'ouest, un préau, qui va nous protéger du chaud soleil du soir, et qui devrait être un coin agréable pour manger dehors, pour jouer au ping-pong ou autre.
Bien sûr, au sud, une tonnelle viendra protéger les portes-fenêtres du rez-de-chaussée. On plantera aussi des arbres, du genre tilleul ou marronnier, pour se protéger du soleil, mais bon, ça poussera moins vite que la tonnelle.
Un petit plan de masse :
plan-de-masse.png
Au nord, la route, à l'est, le passage que le propriétaire (enfin, ex-propriétaire, maintenant) s'est gardé pour accéder au terrain qui est au sud du notre, et qu'il ne souhaite pas vendre pour le moment (il y met son cheval).
On a pas 3 cabriolets, c'était juste pour voir la taille du parking.

lundi, avril 28 2008

les intérêts intercalaires

Quand on fait un prêt pour le terrain et ou la maison, il faut quasiment tout le temps payer des intérêts intercalaires (aussi appelés "différé d'amortissement", car même si un différé d'amortissement n'implique pas forcément d'intérêts intercalaires, je ne pense pas que l'un aille souvent sans l'autre). Et ça pose pas mal de questions. Après avoir tourné le truc dans tous les sens, voici la meilleure solution qu'on a trouvée pour nous. Je vous garantie pas que ce soit le cas pour tout le monde, mais bon. Presque.

D'abord, c'est quoi :

les intérêts intercalaire, c'est l'argent qu'on donne au banquier en plus des intérêts normaux, en échange du fait qu'il nous prête une partie de l'argent tout de suite, mais que le remboursement du prêt proprement dit ne commencera que quand il nous aura tout donné.
Ce qui veut dire que pendant la durée du chantier, vous n'allez pas commencer à rembourser le prêt. Vous allez juste payer des intérêts sur la partie effectivement débloquée par le banquier. Donc au début, ce sera pas beaucoup, et au fur et à mesure qu'il va vous libérer de l'argent pour payer les factures, le montant va augmenter, jusqu'à approcher les mensualités que vous aurez après.
Et vu qu'en général, pendant ce temps, vous continuez à payer le loyer de votre logement actuel, ben ça fait double loyer. Du coup, ça mérite de s'y pencher pour savoir comment dépenser le moins possible. Parce qu'en auto construction, ça va durer au moins un an, cette double dépense, sauf si vous arrivez à loger dans une caravane pendant la durée des travaux.

Comment sont-ils calculés ?

Le calcul est sans doute assez compliqué, mais le banquier m'a dit qu'en gros, ça correspondait au montant débloqué, multiplié par le taux du prêt, et divisé par 12. Soit par exemple pour un taux à 5%, et un montant débloqué de 50 000 euros, ça fait 50 000 x 5% / 12 = 208 euros de mensualité.
Et bien sûr, c'est recalculé chaque mois.

Quand débloquer le prêt ?

Face à ça, notre premier réflexe a été de dire : il faut débloquer l'argent le plus tard possible, pour ne payer ces intérêts sur une période la plus courte possible. Donc utiliser d'abord l'apport personnel avant d'utiliser le prêt.
Mais en fait, ce n'est pas si évident. Surtout si la première dépense est l'achat du terrain, et que ça représente la moitié ou plus du budget total. Dans notre cas : 150 000 pour le terrain avec frais d'agence et frais de notaire), 100 000 pour la maison, et un prêt de 180 000 (soit un apport personnel de 70 000)
Car si on met la majeure partie de son apport personnel dans l'achat du terrain, on a débloqué effectivement moins d'argent chez le banquier, et la première mensualité d'intérêts intercalaires est plus faible que si le banquier payait tout le terrain. Mais en même temps, dans ce cas là, dès le début des travaux, il faut faire appel au banquier, et donc les mensualités augmentent rapidement.
Alors que si le banquier paye tout le terrain, la première mensualité est certes plus élevée, mais elle ne bouge pas pendant un moment, car on peut utiliser l'apport personnel pour commencer à construire.

Conclusion

J'ai calculé qu'entre la solution de faire débloquer 100 000 euros par le banquier tout de suite, ou 150 000 tout de suite, sur toute la durée de la construction, ça ne faisait un surcoût que de 600 euros (6600 au lieu de 6000).
Alors vous me direz : 600 euros, c'est toujours ça. Et puis dans certain cas de figure, ça peut être plus. Mais en même temps, garder l'apport personnel pour payer la construction, ça a l'avantage de la simplicité : vous n'êtes pas obligé de produire une facture pour la moindre dépense. Et puis en attendant de l'utiliser, votre argent peut rester placé quelque part, et ça compense rapidement ces 600 euros de surcoût.
Bref, on a décidé de faire payer l'intégralité du terrain par le banquier, et de ne débloquer les 30 000 restants qu'à la fin du chantier. Ca va nous coûter environ 6600 euros d'intérêts intercalaires, qu'on va bien sûr payer avec l'apport personnel, parce qu'on ne peut pas faire rentrer ça dans le budget mensuel.