Découpe de l'ossature et hérisson au programme de cette première semaine

decoupe-bois.jpg
Première vraie semaine d'autoconstruction sur le terrain. Pas encore des plus efficaces, mais quand même. Avec l'aide de Manu, j'ai découpé quasiment toute l'ossature du premier étage. J'ai aussi commandé 3 camions de gros cailloux, pour la première couche du hérisson, qui ont été livrés vendredi. Pas facile à étaler !

Découpe de l'ossature bois avec la scie radiale

Pour découper l'ossature, j'ai acheté une Makita LS1013, avec un support Metabo KSU400 (impossible de le trouver sur leur site, mais ils l'ont bien au catalogue). Le tout pour 1150 euros. C'est un peu cher, mais on l'a payée à deux avec un ami qui va construire sa MOB bientôt. Et on devrait pouvoir la revendre facilement à la fin de nos chantiers. C'est un superbe outil que je recommande à tout le monde. Avec ça, j'ai découpé toute l'ossature du premier étage, en quelques demi-journées de travail. C'est pratique, précis, rapide. A tel point qu'il faut se préparer une liste des longueurs à découper, parce que sinon, on passe plus de temps à regarder le plan qu'à scier !
J'avais déjà utilisé le pied Dewalt équivalent, mais celui-ci semble plus solide. Il est légèrement plus court, mais suffisamment grand pour poser mes bois de 5 mètres et en couper le bout.
J'aurais pu acheter l'ensemble sur internet pour un peu moins cher, mais j'ai préféré aller chez Chiari, pour plus de sécurité. Le gars est très sympa, et c'est là que je vais acheter toute la quincaillerie (et là qu'on m'a déjà acheté la visseuse et la scie-sauteuse Festool).

Mise en place du hérisson

camion-40-120.jpgAlors le hérisson, c'est toute une histoire parce qu'il y a mille façons de le faire. J'ai cherché sur internet, demandé à tout le monde, et personne n'est d'accord sur la taille du caillou à utiliser. Dans la région, vu que c'est très sec, ils s'en font pas trop, ils ont tendance à faire ça directement avec du concassé calcaire 0-30. En mettant éventuellement une première couche de plus gros. Moi, vu que j'ai choisi de ne pas mettre de film poliane, ni de drain périphérique, ni de drain sous le hérisson, ni d'aération du hérisson, je me suis dit qu'il fallait quand même que j'essaye de mettre quelque chose qui me mettrait complètement à l'abri des remontées d'humidité. Donc avec peu de "fines" comme ils disent ici (en fait, du sable, quoi), pour que l'eau ne puisse pas remonter par capillarité.
pelle-mecanique.jpgJe me suis adressé directement à la carrière Joffre, qui m'ont livré par camion de 10 tonnes. J'ai décidé de commencer par 3 camions de 40-120, en demandant au livreur de les benner directement dans les fondations. Mais il s'est vite avéré que ce 40-120 était plutôt du 40-250, au bas mot. Donc difficile à bouger à la brouette et à la pelle. Je me suis donc précipité vers des ouvrier qui étaient en train de faire des tranchées dans la route, et je leur ai demandé de venir bouger le premier tas pour laisser la place au prochain camion. Et pareil après le deuxième. Très sympas, les gars. Mais bon, à la fin, je me retrouvais avec des tas de gros cailloux dans mes fondations, assez difficiles à déplacer.
cailloux-brouette.jpgJ'ai bien essayé de les déplacer à la brouette, mais j'ai pas réussi à convaincre grand monde de me filer un coup de main... J'ai donc appelé un habitant du village qui a un tractopelle, pour qu'il vienne me l'étaler. Il est venu ce matin, et il a trouvé que je pouvais largement rajouter un camion de 40-120, avant de mettre le plus fin. Et il m'a proposé de me le livrer lui-même avec son camion (il a une entreprise qui livre du béton en toupies, et il a pas mal d'engins). Vu que mes camions de concassé 14-25 n'arrivent que mardi après-midi, c'est parfait ! Bon, je sais pas trop combien ça va me coûter, mais ça devrait pas être la ruine.

Commentaires

1. Le lundi, juillet 21 2008, 08:47 par Nébru

Y son carrément mous ces forains, ça doit être très très fatiguant d'autoconstruire sa maison comme ça. Tu me diras, nous autres quand on était jeunes on a bien refait le toit de Neuwiller.
Bon en tous cas chapeau (à cause du soleil) je viens seulement de prendre le temps de regarder le blog et je suis très impressionné. Le plaisir que tu y prends transparaît dans tes articles et l'info technique doit être très utile pour tous les autres constructeurs.
Alors bon courage et à un de ces quatre. Nébru.

2. Le samedi, juillet 26 2008, 22:21 par Matthieu Brunet

Comme dirait Achille Talon, c'est mon papa à moi, ça !