Mot-clé - chantier participatif

Fil des billets

jeudi, juillet 16 2009

Les enduits, les enduits !!!

Bon, ça y est, on va pouvoir attaquer les enduits. Toutes les finitions pailles ne sont pas faites, mais on les fera au fur et à mesure. Je vais avoir un échafaudage (merci Jean-Pierre), donc ce sera plus simple qu'en haut d'une échelle.
J'ai acheté un gros malaxeur aujourd'hui, le sable est rentré mercredi, la terre est sur le terrain, on a des sacs pleins de paille coupée (les restes de la tonte), bref, on est prêt !! enfin !

Donc si ça vous intéresse de venir vous frotter un peu à l'enduit terre, vous êtes les bienvenus sur le chantier. A partir de demain, un peu quand vous voulez, mais passez un coup de fil avant. Par contre, je voudrais organiser quelques gros week-end à partir du 25 juillet. Je sais pas encore trop quand, mais s'il y a des gens intéressés, faites moi signe, et j'essaierai de choisir les dates qui arrangent le plus de monde.

samedi, novembre 8 2008

La dalle en béton de chaux

telescopique.jpg Le 25 octobre, on a donc coulé la dalle du rez-de-chaussée, sur le hérisson. J'avais initialement pensé le faire à la bétonnière, mais après avoir vu les maçons le faire au téléscopique chez Stéphane, je me suis dit que ce serait quand même bien plus simple comme ça. Je suis donc allé voir Jean-Pierre Leaudais, le maçon qui était déjà venu avec son engin me filer des coups de main, et il a accepté de venir avec le téléscopique et la règle vibrante pour 500 euros. Résultat : une dalle de 90m2 coulée en 4h !!

Lire la suite...

vendredi, octobre 17 2008

Chantier participatif : dalle en béton de chaux

Bon, après 2 semaines sans rien, on va s'y remettre : ce week-end et cette semaine, je prépare le terrain (égaliser le hérisson, poser le liège périphérique), et samedi prochain, le 25, on coule la dalle. Un maçon va venir avec son télescopique, son malaxeur et sa règle vibrante, donc on aura même pas à faire les bétonnières et les brouettes. Mais va quand même falloir remplir le malaxeur avec les 10 tonnes de sable, donc je suis pas contre un petit coup de main, si vous avez des muscles qui servent pas.

dimanche, octobre 5 2008

Prévisions de travaux

Bon, ça avance un peu. Cette semaine, on a réussi à poser la faîtière et la sablière du préau, et à mettre les chevrons de la cave. Je me suis aussi fait livrer 140 bottes de belle paille par André, qui me l'a amenée du Var. C'est un peu loin (et du coup un peu cher), mais elle est vachement belle. Bien jaune et bien dense.
Au programme pour les prochaines semaines, et avant de pouvoir attaquer les murs : coulage de la dalle en chaux-sable, et montage de quelques cloisons pour contreventer la maison. Pour couler la dalle, j'ai trouvé un maçon qui veut bien me louer son téléscopique avec malaxeur. Je le paye juste lui, et c'est moi qui m'occupe des matériaux et de la main d'oeuvre. Moyennant environ 500 euros, ça devrait être bien plus rapide et bien moins fatiguant qu'à la bétonnière.
Pour les cloisons, 2 techniques : des cloisons en bois selon une technique un peu expérimentale que je tiens d'Eric : une couche de laine de bois prise en sandwich entre 2 couches de volige à claire-voie, en biais, qui recevront ensuite un enduit terre. C'est pas cher, rapide à mettre en oeuvre, et surtout, contreventant !
2ème type de cloison : brique de terre crue type BTC, qu'il faut encore que je trouve, pour apporter un peu plus d'inertie.
Pour les dates, rien n'est encore sûr, mais il devrait y avoir des choses le week-end du 18-19 octobre, et en tous cas, le week-end d'après. Et si y'a des gens disponibles, sans doute un peu la semaine entre les deux. Edit : j'ai rajouté les photos :

Lire la suite...

dimanche, septembre 14 2008

Chantier participatif les 19-20-21 septembre : isolation du toit en botte de paille

Bon, ça y est, après 3 semaines pas très productives, on est à peu près prêts pour attaquer l'isolation du toit. On voudrait essayer de tout faire en 1 week-end :
- pose du kraft pare-poussière en dessous des chevrons
- pose de la volige poncée en sous plafond
- remplissage entre les chevrons avec les bottes de paille
- pose de la volige tout venant sur les chevrons
- pose du pare-pluie et d'une première couche de tasseaux pour le faire tenir
Ca va être pas mal de boulot, mais on peut faire plusieurs équipes, donc si vous êtes intéressés, vous êtes les bienvenus. On s'occupe du casse-croûte, et on peut loger quelque personnes, s'il faut.